8

La fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour)

L’histoireLa fille qui cherchait son chien (et trouva l'amour)
Une jolie psy qui ne tourne pas rond. Une ado qui parcourt inlassablement les rues de la ville à la recherche de son chien. Un garçon amoureux en secret qui la suit. Une famille un brin bancale. Un séduisant célibataire qui fuit ses sentiments…
Dans ce roman décalé et rafraîchissant, où bat le coeur de San Francisco, Meg Donohue brosse une galerie de portraits drôles et attachants où chaque personnage, toujours relié aux autres, cherche son chien à sa manière : avec nostalgie, avec passion, avec vulnérabilité… et finit par se trouver lui-même et rencontrer l’amour.
Un regard tendre et drôle porté sur les liens qui unissent les êtres humains entre eux, et à leurs compagnons les plus fidèles.

Mon avis
N’ayant plus forcément le temps de lire autant qu’avant (je pense qu’on constate ça assez facilement sur mon blog inactif ces dernières semaines…), j’avais envie d’un livre simple, rapide et léger. Un feel good book s’imposait et j’ai alors choisi dans ma bibliothèque La fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour). Mais il m’a laissé un peu sur ma faim. Lire la suite

2

The air he breathes, The elements series book 1

L’histoireElements, book 1: The air he breathes
Tout le monde m’avait avertie au sujet de Tristan Cole.
– Garde tes distances avec lui, me disait-on.
– Il est cruel.
– Il est froid.
– Il est bousillé.
C’est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.
Mais je n’ai pas pu réagir de la sorte. J’ai reconnu la désolation qu’il portait parce qu’elle était comparable à celle qui m’habitait, et je l’ai acceptée.
Lui et moi, nous étions des coquilles vides.
Nous étions tous deux à la recherche d’autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.
C’était peut être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer.

Mon avis
Avant de le trouver sur la table dédiée à la littérature érotique qui ne cesse de grandir (bien malgré nous) dans le magasin où je travaille, The air m’avait interpellée sur les réseaux outre-Atlantique qui n’en disaient que du bien. J’ai alors décidé de dépasser les préjugés que j’ai envers ce genre de littérature et ses ferventes lectrices pour devenir l’une d’elles et me mettre à lire The air en anglais sur ma liseuse. Très très agréablement surprise, j’ai tout simplement a-do-ré. Lire la suite

0

In these words, tome 1

L’histoireIn these words
Katsuya Asano recueille les aveux d’un tueur en série qui a été arrêté grâce à son travail. Depuis lors, toutes les nuits, dans ses cauchemars, il est torturé par un homme qui dit l’aimer.

Mon avis
In these words est trash… Trash parce qu’il est cru. Loin des manga yaoi (histoire d’amour homosexuelle) traditionnels japonais, In these words se veut plus fort, plus sombre, plus tout. Moins de tabou, moins de chichi ; ici, les personnages principaux sont un psychopathe pervers sur lequel enquête un profiler victime la nuit de cauchemars tordus, violents et sadiques. Lire la suite

0

Dans l’intimité de Marie, tome 1

Je la regardais… à la supérette… Je la suivais aussi… jusqu’à chez elle ! Mais je ne l’ai jamais harcelée ! Je ne suis pas un obsédé sexuel ! Il y a deux jours… ce soir-là, je la suivais dans la rue… quand elle s’est tournée vers moi… et… j’ai repris conscience le lendemain. En me réveillant, j’étais… dans son corps.

L’histoireDans l'intimité de Marie, tome 1
Marie, c’est le nom de l’ange qui illumine la vie de Isao, à la supérette, à 21H. La lycéenne y vient acheter une tablette de chocolat et une bouteille d’eau tous les soirs. Isao, c’est un étudiant un peu looser qui a quitté sa province pour faire ses études à Tokyo, des étoiles plein la tête. Mais ça ne marche comme il veut et finit par rester enfermé dans son appartement à faire passer le temps avec des activités masculines, jeux vidéo et tout le reste. Mais un matin, il se réveille dans le corps de Marie, chez Marie, dans le pyjama de Marie.

Un nouvel enfer quotidien commence pour le jeune homme, tandis qu’une énorme question subsiste : puisqu’il est entré dans le corps de Marie, où est passé l’esprit de la jeune fille ?

Mon avis
Un lycée, une bande d’amie, une quête improbable d’identité… Dans l’intimité de Marie sera sans aucun doute une série culottée avec son thème hors du commun, sa science-fiction inattendue et son ambiance relativement pesante. Le point fort de la série réside dans le fait que celle-ci semble se destiner autant à un public féminin que masculin ; on y trouve des lycéennes auxquelles on peut s’identifier pour les filles, et une lycéenne en toute intimité pour les mecs. Le trait n’est pas shôjo pour autant et manque d’arrondis et de kawai pour les lectrices ; il est plus sombre et plus lourd. Malheureusement, ce premier tome m’a finalement paru un peu trop lisse. Ou est-ce parce qu’il est trop court ? Il manque quelque peu de profondeur et j’aurais aimé voir Isao se poser plus de questions « pratiques » et galérer un peu plus dans son tout nouveau corps de fille. Mais le mangaka nous réserve alors sans aucun tout un tas de surprises.

Ma note
J’accorde ★ ★ ★ ☆ ☆ à Dans l’intimité de Marie, tome 1. Pas plus. Mais pour un premier tome, il est plutôt bon car les bases sont posées et solides.

– – –
Dans l’intimité de Marie, tome 1, Shûzô Oshimi, 2015.
Seul les premiers tomes des séries lues sont critiqués sur le blog.