★ ★ ★ ☆ ☆

Vous n’aurez pas ma haine

L’histoire
Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre 2015, assassinée au Bataclan. Accablé par la perte, il n’a qu’une arme : sa plume. À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre « Vous n’aurez pas ma haine », publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment, malgré tout, la vie doit continuer. C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre. Un témoignage bouleversant.
Ancien chroniqueur culturel à France Info et France Bleu, Antoine Leiris est journaliste. « Vous n’aurez pas ma haine » est son premier livre.

Mon avis
Voici une chronique délicate, très délicate. En effet, Vous n’aurez pas ma haine est entre la nouvelle, la biographie et l’exutoire. L’auteur l’a rédigé après la mort de sa femme, tuée lors des attentats du Bataclan. Comment alors rédiger la critique d’une oeuvre aussi personnelle ? Quels mots choisir pour donner notre impression face à la reconstruction du veuf ? Qu’avons nous le droit de dire d’un texte aussi honnête ? Lire la suite « Vous n’aurez pas ma haine »

Publicités
★ ★ ★ ☆ ☆

L’homme aux cercles bleus

L’histoire
« Victor, mauvais sort, que fais-tu dehors ? » Ca amuse les Parisiens. Depuis quatre mois, cette phrase accompagne les cercles bleus qui surgissent la nuit, tracés à la craie sur les trottoirs de la ville ; au centre de ces cercles, prisonniers, un débris, un déchet, un objet perdu : trombone, bougie, pince à épiler, yaourt, patte de pigeon… Le phénomène fait les délices des journalistes et de quelques psychiatres qui théorisent. Le commissaire Adamsberg, lui, ne rit pas. Ces cercles et leur contenu hétéroclite « suintent » la cruauté. Il le sait, il le sent : bientôt, de l’anodin saugrenu on passera au tragique.

Mon avis
Habituellement, je ne lis pas de polar ; le policier est un genre auquel je suis hermétique, bien malgré moi. J’ai essayé plusieurs fois de me mettre dedans avec quelques titres qui se comptent sur les doigts d’une main, mais en vain ; je n’ai pas pu aller au bout. Pourtant, Fred Vargas a l’air de faire pencher la balance et j’ai alors entamé ce mois-ci ce qui semble être une initiation au roman noir avec son Homme aux cercles bleusLire la suite « L’homme aux cercles bleus »

★ ★ ★ ☆ ☆

Ici et maintenant

L’histoire
Prenna, 17 ans, a immigré à New York avec sa mère. Elle ne vient pas d’un autre pays, mais d’une autre époque. Un futur, ravagé par une pandémie, où la vie est devenue impossible. Désormais Prenna doit se fondre dans la société en suivant des règles strictes. Mais tout bascule lorsqu’elle tombe amoureuse d’Ethan…
Une romance impossible aux enjeux planétaires, un thriller passionnant porté par deux héros inoubliables.

Mon avis
Faisant partie d’une sélection consacrée aux romans dystopiques pour les adolescents et les jeunes adultes au magasin où je travaille, je me suis ramenée un soir des devoirs à la maison : lire Ici et maintenant pour éventuellement décorer un peu plus la table de coups de coeur et de fiches de lecture. Lire la suite « Ici et maintenant »

★ ★ ★ ☆ ☆

Le drame de Gilda

L’histoire
« J’épouserai le marquis sans lui dire que j’ai une soeur. Inutile de venir frapper à ma porte : je n’ai pas l’intention de m’encombrer d’une parente pauvre ! » En entendant ces mots terribles, Gilda comprend qu’Héloïse ne l’a jamais aimée. Mais quand les lilas refleurissent reviennent aussi l’espoir et le désir de vivre. Et la plus folle des idées germe dans l’esprit de Gilda… Profitant de leur parfaite ressemblance, elle va prendre la place de sa soeur ! La voilà donc à Londres, où tout le monde se laisse duper. Y compris les espions de Bonaparte. Imprévisible, le piège va-t-il se refermer sur Gilda ? Que faire ? Se tourner vers le marquis, le rêve d’Héloïse ?

Mon avis
J’avais envie d’une lecture facile et un peu « cucu ». Alors, j’ai acheté Le drame de Gilda. Dans un supermarché ! La couverture était jolie, le roman était destiné aux lectrices, les pages n’étaient pas nombreuses, le résumé était intéressant ; c’est pile ce dont j’avais besoin à ce moment-là. Finalement, Le drame de Gilda a rempli son objectif. Lire la suite « Le drame de Gilda »

★ ★ ★ ☆ ☆

Ten tiny breaths, tome 1 : Respire

L’histoire
Kacey a vingt ans. Il y a quatre années de cela, elle a vu sa vie exploser. Ses parents, sa meilleure amie et le garçon qu’elle aimait sont morts dans un accident de voiture dont elle fut la seule rescapée. Souhaitant échapper à son passé, à une tante et à un oncle peu scrupuleux, elle achète deux tickets de bus et part à l’aventure pour Miami avec Livie, sa soeur de quinze ans. Elles s’installent dans un petit immeuble et font la connaissance de leurs voisins. En particulier, la pimpante Storm et le mystérieux Trent… Nouvelle vie, nouveau job, nouveaux amis, Kacey parviendra-t-elle à chasser tous les démons qui la rongent ?

Mon avis
Je n’ai pas pour habitude de lire ce qu’on appelle maintenant la new romance qui avait été principalement lancée il y a deux ans environ par Hugo Roman mais également, et surtout, par mademoiselle E.L. James… Depuis, on croule littéralement sous les livres érotiques, toujours de plus en plus trash, toujours de plus en plus clichés et toujours de plus en plus ridicules niveau couvertures. Difficile d’y trouver un roman original qui soit un temps soit peu sensible et romantique et pas QUE cochon. Mais la saga Ten tiny breaths est ancienne et le premier tome sorti en 2015 se distinguait alors en rayon et savait faire autre chose que les cinquante nuances de c#l. Lire la suite « Ten tiny breaths, tome 1 : Respire »

★ ★ ★ ☆ ☆

Le musée des monstres, tome 1 : La tête réduite

L’histoire
Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey. Venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses !
Ce que vous trouverez dans ce livre : une femme à barbe presque séduisante, plusieurs meurtres scandaleux, une tête réduite amazonienne délicieusement effrayante, quatre orphelins extraordinaires, avec des capacités hors du commun.
Ce que vous ne trouverez pas dans ce livre : une file d’attente interminable dans un parc d’attractions, des choux de Bruxelles nauséabons, une méthode pour apprendre à finir tous vos devoirs à temps, une histoire du soir à raconter à vos petits frères et soeurs…

Mon avis
Illustré par Benjamin Lacombe et sublimé par une couverture belle et intrigante, Le musée des monstres a naturellement éveillé ma curiosité et a su la rassasier. Destiné à un jeune public, le roman ne manque cependant pas de petits éléments accrocheurs pour les lecteurs plus vieux. Le musée des monstres, c’est d’abord l’histoire de quatre gosses pas si petits que ça. Lire la suite « Le musée des monstres, tome 1 : La tête réduite »

★ ★ ★ ☆ ☆

In the end

L’histoireIn the end
Kaito est un ado paumé et torturé. Mais lorsqu’il rencontre Ren, il pense trouver en cette personne celui qui le comprendra enfin.

Mon avis
Les lectrices de yaoi (parce que la plupart sont des filles) sont pour beaucoup cataloguées et mal vues. Parce que le yaoi, c’est un genre réservé à un public averti car il traite des relations homosexuelles masculines. Parfois explicites, parfois trash, parfois sous-entendues, parfois timides… les relations entre hommes sont depuis quelques années l’un des thèmes favoris de certaines lectrices. Mais attention, ne les mettez pas toutes dans le même panier. Je ne lis pas que ça, bien que mes dernières lectures soient des yaoi (mais les one shot, c’est pratique lorsqu’on a plusieurs romans en route). In the end est l’un d’entre eux, l’un de ces yaoi dits « shonen ai », un genre que j’apprécie plus particulièrement, car il ne montrera aucune scène explicite et débordera de sensiblité. Lire la suite « In the end »

★ ★ ★ ☆ ☆

U4.Jules

L’histoireU4.Jules
U4 est le nom d’un virus qui a fait son apparition mystérieusement et qui a décimé une grande partie de la population mondiale mais tout en épargnant les adolescents pour une raison qu’on ignore encore. Jules est l’un d’eux. Fan de jeux vidéo, il veut, le 24 décembre, aller à ce rendez-vous qu’a fixé le maître de son jeu vidéo favori quelque part dans Paris où se retrouveront alors tous les Experts.

Mon avis
U4. U4 U4 U4 U4 ! Ce concept inédit et totalement innovant dont je ne suis pas peu fière car il est français et je suis française. En effet, U4 est une saga comme on en trouve beaucoup désormais au rayon littérature jeunesse, ados et jeunes adultes : des adolescents dans un monde post-apocalyptique luttant pour leur survie. L’originalité de l’oeuvre française réside dans le fait qu’elle est composée de quatre romans, écrits par quatre auteurs différents et elle met en scène quatre personnages différents, quatre points de vue différents. De plus, vous avez la possibilité de lire les différents tomes comme bon vous semble ! Et vous aurez alors la chance de croiser, avec votre personnage, sur votre chemin, celui d’un autre tome. Lire la suite « U4.Jules »

★ ★ ★ ☆ ☆

Torsepied

L’histoireTorsepied
Otto, Max et Lucia Cherchemidi sont trois frères et soeur dont la maman a disparu. Leur père en voyage, ils se retrouvent sans le faire exprès chez leur tante. Commence alors une incroyable aventure.

Mon avis

Imagine qu’on vieillisse et qu’on oublie ce que c’est, d’avoir le goût de l’aventure ! Imagine qu’on devienne comme tous les adultes, obnubilés par l’argent qu’on gagne chaque année et n’ayant pas d’autre grande question existentielle que : « Est-ce que j’ai bien fermé la porte à clef ? »

La pochette. C’est tout. Il ne m’en a pas fallu plus pour que Torsepied apparaisse dans la liste des titres pour lesquels je participais à l’édition Masse Critique de Babelio qui avait eu lieu fin 2014. La couverture de Torsepied est mystérieuse et captivante à la fois. Elle annonce la couleur : un univers plutôt sombre, parfois enfantin mais pas moins poétique et captivant. Mais Torsepied, c’est quoi ? Quel est donc ce mot bizarre ? Lire la suite « Torsepied »

★ ★ ★ ☆ ☆

Time riders

L’histoire
Liam O’Connor aurait dû mourir en mer en 1912. 
Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010. 
Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026. 
Mais à la dernière seconde, sauvés par un homme mystérieux, ils ont échappé à leur destin. Désormais, les trois adolescents vivent en marge de l’Histoire, au service d’une agence dont nul ne connaît l’existence. 
Leur nom : les Time Riders. 
Leur mission: empêcher que des voyageurs venus du futur ne modifient le passé… et ne détruisent notre monde.

Mon avis
Et si Hitler avait gagné la guerre ? C’est la question à laquelle le couillu Alex Scarrow répond dans le premier tome de Time Riders. Assoiffé de pouvoir, Kramer, voleur de la machine à voyager dans le temps, a expliqué à Hitler comment ne pas perdre le conflit. C’est finalement Kramer lui-même qui devient le nouveau Führer et le monde de 2001, à la veille des attentats du 11 septembre, n’est alors pas du tout ce qu’il est censé être. Time riders, c’est un roman pour jeunes ados intelligent (le livre, pas les ados) car il viendra leur raconter une histoire SF tout en leur servant des évènements qui font partie de leur manuels scolaires d’histoire-géo. Lire la suite « Time riders »