Parenthèse n° 6 : Les Imaginales 2017

Chers amoureux des livres, cette année encore, je me suis rendue aux Imaginales à Epinal, comme, sans aucun doute, beaucoup d’entre vous. On s’est croisés sans le savoir, je n’en doute pas. C’était la seizième édition du festival mais la seconde seulement pour moi. Devenue accro à la lecture, je ne pouvais pas manquer un tel événement. Et cette année fut riche en trouvailles et retrouvailles.

Le festival se déroulait du jeudi 18 au dimanche 21 mai mais à cause de mon travail, je n’ai pu m’y rendre que jeudi et dimanche matin. Vendredi soir, La Souris Verte (salle de concert spinalienne) était placée sous le signe du pays du soleil levant avec la venue du groupe punk comique Peelander Z et le trio TsuShiMaMiRe en première partie. C’était une soirée rock, WTF et délirante mais pas moins kiffante. Les groupes étaient tout aussi accessibles que les auteurs présents sur le festival ce week-end là.

Qui dit accessibilité dit dédicaces. J’ai pu faire dédicacer quelques uns des livres que j’avais déjà dans ma bibliothèque mais je n’ai pas su résister bien longtemps à l’appel d’autres ouvrages sur les différents stands. Sur l’un d’eux, j’ai pu échanger avec Aurélie Wellenstein, une auteure que j’apprécie tout particulièrement et qui a écrit Le roi des fauves, l’une de mes lectures favorites de cette année et sur laquelle je reviendrai prochainement. Les quelques mots échangés avec elle m’ont rendu heureuse et même si ça ne paie pas de mine, cette rencontre restera gravée dans mon coeur de lectrice.

Retrouver des amis que la vie éloigne un peu, partager ses passions avec son homme, échanger avec des auteurs, découvrir de nouvelles lectures passionnantes, en apprendre encore plus sur la littérature… c’est à cela que se résume ce week-end des Imaginales et il a été riche, plein de sourires et passionnant. Il me tarde d’être à l’année prochaine. Et vous, étiez-vous présents au festival ?

Imaginales201701

De gauche à droite et de haut en bas :
• l’affiche du festival, édition 2017 •
• le concert des TsuShiMaMiRe à La Souris Verte le 19 mai •
• la dédicace de Patrick McSpare sur mon premier tome des Hauts-conteurs •
• l’un des Magic Mirrors du festival où se tiennent les nombreuses conférences •

Imaginales201702

De gauche à droite et de haut en bas :
Moi, Peter Pan de Michael Roch pour lequel j’avais craqué quelques jours plus tôt sur Babelio et dont l’auteur était présent •
• le vinyle dédicacé de TsuShiMaMiRe •
• mes dédicaces du festival •
• la dédicace de Aurélie Wellenstein sur mon exemplaire du Roi des fauves •

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s