Nos étoiles contraires

L’histoireNos étoiles contraires
Hazel est une ado de seize ans atteinte d’un cancer. Elle va faire la connaissance de Augustus lors d’un groupe de soutien aux jeunes gens malades.

Mon avis
Lors de la lecture que j’ai faite de Nos étoiles contraires, j’ai voué une haine incommensurable à Google ; car j’ai été « spoilée » sur la mort d’un personnage bien malgré moi, Google finissant mes phrases pour moi dans la barre de recherche. Malgré tout, j’ai continué ma lecture. Car Nos étoiles contraires est séduisant et addictif. Il est de ce genre de livres que l’on pose uniquement parce qu’on travaille demain et qu’on doit dormir mais qu’on a hâte de retrouver dès que possible. Le style de son écriture coule de source ; je l’ai lu en anglais sans aucune difficulté et le langage des personnages leur donne une dimension spontanée qui est très agréable. Hazel, Gus et Isaac sont les trois personnages principaux qui m’ont été attachants comme aucun autre personnage jusque là, dès la première page, jusqu’à la dernière. Cependant, les choses paraissent parfois bien trop belles pour être crédibles, Augustus étant par exemple un personnage sans aucun défaut. Mais peut être alors l’auteur nous manipule-t-il afin de nous toucher un peu plus dans le malheur de ses personnages ? Alors c’est réussi. Nos étoiles contraires est une histoire tant pour les jeunes que pour les plus vieux, une histoire optimiste et belle bien que le thème présent de la maladie, de la mort, soit plutôt lourd. Le livre reste tout de même relativement léger malgré tout et nous tient en haleine grâce à la relation toute naturelle des personnages qui se dévoilent tout entiers et aux rencontres qu’ils feront, aux liens qu’ils entretiennent déjà avec leur famille, avec leur vie. La vie ici est un personnage à part entière. La seule ombre au tableau sont les dernières pages. Je m’attendais en effet à quelque chose de bien plus grand car finalement, ils ont voué corps et âme à retrouver cette fameuse lettre, n’est-ce pas ? Le texte et l’histoire qui étaient jusque là captivants tombent alors d’un coup lors des dernières pages qui manquent cruellement de puissance. Mais je ne suis pas rancunière pour autant et je me suis régalée de la justesse et de la beauté du texte et de l’histoire que nous offre ici John Green.

Ma note
J’accorde ★ ★ ★ ☆ ☆ à Nos étoiles contraires. Nos étoiles contraires est, malgré tout, un bel hymne à la vie, mis en scène par des personnages qui sont gravés dans mon coeur de lectrice pour longtemps. John Green a réussi à m’émouvoir à travers cette histoire d’amour et d’amitié hors norme surprenante à laquelle je ne croyais pas du tout au début. Quelle belle histoire…

– – –
Nos étoiles contraires, John Green, 2012. (Livre lu en anglais.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s