Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

L’histoireAristotle and Dante discover the secrets of the universe
Aristote Mendoza est un ado mal dans sa peau, bourré de doutes et solitaire. Dante Quintana est un ado bien dans sa peau, bourré de spontanéité et amical. Les deux se rencontrent et un lien d’amitié très fort et hors norme se crée.

Mon avis
Alors là, par où dois-je commencer ? J’ai entendu parler de Ari et Dante sur Tumblr, le réseau de blogs qui fait fureur aux Etats-Unis et sur lequel les amoureux des livres sont très actifs. Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers y était alors encensé à tous les coups. Les macarons imprimés sur la couverture de mon édition le confirment. En France, sorti en juin de cette année (2015), le roman s’est fait bien plus discret ; pourquoi les lecteurs français passent-ils à côté de lectures pareilles ? pourquoi les maisons d’édition misent-elles aussi peu en France sur ce genre de pépites ? Je me suis rabattue (encore une fois) sur le marché du livre anglophone et j’ai préféré la version originale à la version française plus chère et moins fidèle quant à la traduction.

He sat down on the edge of the pool. I looked at him suspiciously. If a guy was offering to teach me how to swim, then for sure he didn’t have a life. Two guys without a life? How much fun could that be?

C’est Ari qui vous raconte son histoire. Aristote porte le nom du grand philosophe de l’Antiquité et à son image, il donnera une dimension toute particulière à sa vie en se posant d’innombrables questions. Ari a l’air de porter parfois toute la misère du monde sur le dos ; il est très réservé et manque clairement de confiance en lui. Il vous fait penser à cet ado qui se promène toujours tout seul, qui est timide, complètement effacé, et qui a pour seul ami un chien. Il semble souffrir de la maladie typique de l’ado mal dans sa peau. Ari vous parle de son frère qui est en prison et de son père un peu perturbé qui a fait la guerre. Il vous raconte tout ça sans tabou, à la première personne. C’est comme si on lisait son journal intime. Ce petit côté voyeur voire intrusif est tout aussi plaisant que gênant parfois. On sait alors tout de cet Aristote Mendoza ; il n’a plus de secret pour nous. De l’autre côté du journal, en face de Aristote, Dante, celui qui aime lire de la poésie et dessiner. Il est beau, il est drôle, il est souriant, il est ouvert, il est spontané, il est gentil, il a une famille parfaite… Magnifié à travers le point de vue de son ami, Dante a tout pour lui.

Dante became one more mystery in a universe full of mysteries.

Aristote et Dante sont donc deux personnages totalement à l’opposé, symétriques trait pour trait, mais tellement équilibrés qu’ils vont alors se compléter comme deux pièces de puzzle. Le ying et le yang. Le rouge et le noir. L’ange et le démon. Ari et Dante. La relation amicale qu’ils vont alors entretenir coulera de source. Les deux personnages sont indubitablement sur la même longueur d’onde ; lors des dialogues, l’un finira la phrase de l’autre, ou l’autre répétera les mots de l’un. D’ailleurs, je ne pense pas avoir déjà lu des dialogues aussi efficaces et aussi naturels. La plume de l’auteur est spontanée, sans artifice, agréable et légère.

I wanted to tell them that I’d never had a friend, not ever, not a real one. Until Dante. I wanted to tell them that I never knew people like Dante existed in the world, people who looked at the stars, and knew the mysteries of water, and knew enough to know that birds belonged to the heavens and weren’t meant to be shot down from their graceful flights by mean and stupid boys.

Dans ce roman pour ado, l’auteur ne tombe à aucun moment dans le cliché, même si parfois, les deux adolescents vont faire les découvertes ou rencontrer les obstacles qui se mettent sur la route de tout ado qui se respecte. Pour autant, l’auteur choisit de ne pas s’étaler sur les filles, les premiers baisers ou les premières bières et c’est de cette manière que Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers ne vous ennuie pas et fait dans l’originalité. Ari et Dante sont, de toute façon, des personnages peu banals que vous n’oublierez pas de sitôt. Aristote et Dante, c’est une histoire intemporelle, une amitié profonde qui naît entre deux personnages qui ne pouvaient pas se louper, qui ne pouvaient que se compléter. C’est une histoire bourrée d’émotions et qui saura vous faire rire ou vous faire pleurer. C’est l’histoire de deux ados qui découvrent les secrets de l’univers, les valeurs de l’amitié, de la famille, de l’amour. Une histoire belle et irrésistible qui sait laisser des traces dans le coeur du lecteur

Ma note
J’accorde ★ ★ ★ ★ ★ à Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers. J’ai eu quelques difficultés à rédiger cette critique et j’ai corrigé quelques détails ; j’ai supprimé un certain spoil, celui que l’on n’attendait pas complètement mais qu’on voyait venir un peu quand même, celui qui bluffe, celui qui émeut, celui qui fait du roman une pépite, celui qui donne envie de lire mais qu’on a envie de taire tellement il est grand. Mon coeur était partagé. Finalement, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, c’est une belle couverture, une belle histoire, une belle amitié, une belle plume, de réelles émotions, de réelles surprises, des personnages forts, un message fort. Une lecture hors du commun, tout simplement.

– – –
Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, Benjamin Alire Saenz, 2012. (Livre lu en anglais.)

Publicités

4 réflexions sur “Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

  1. Pingback: Les lectures du mois : août. | Lire, c'est boire et manger.

  2. Pingback: Parenthèse n°2 : Test/tag PKJ Bilan des 6 mois | Lire, c'est boire et manger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s