Dans l’intimité de Marie, tome 1

Je la regardais… à la supérette… Je la suivais aussi… jusqu’à chez elle ! Mais je ne l’ai jamais harcelée ! Je ne suis pas un obsédé sexuel ! Il y a deux jours… ce soir-là, je la suivais dans la rue… quand elle s’est tournée vers moi… et… j’ai repris conscience le lendemain. En me réveillant, j’étais… dans son corps.

L’histoireDans l'intimité de Marie, tome 1
Marie, c’est le nom de l’ange qui illumine la vie de Isao, à la supérette, à 21H. La lycéenne y vient acheter une tablette de chocolat et une bouteille d’eau tous les soirs. Isao, c’est un étudiant un peu looser qui a quitté sa province pour faire ses études à Tokyo, des étoiles plein la tête. Mais ça ne marche comme il veut et finit par rester enfermé dans son appartement à faire passer le temps avec des activités masculines, jeux vidéo et tout le reste. Mais un matin, il se réveille dans le corps de Marie, chez Marie, dans le pyjama de Marie.

Un nouvel enfer quotidien commence pour le jeune homme, tandis qu’une énorme question subsiste : puisqu’il est entré dans le corps de Marie, où est passé l’esprit de la jeune fille ?

Mon avis
Un lycée, une bande d’amie, une quête improbable d’identité… Dans l’intimité de Marie sera sans aucun doute une série culottée avec son thème hors du commun, sa science-fiction inattendue et son ambiance relativement pesante. Le point fort de la série réside dans le fait que celle-ci semble se destiner autant à un public féminin que masculin ; on y trouve des lycéennes auxquelles on peut s’identifier pour les filles, et une lycéenne en toute intimité pour les mecs. Le trait n’est pas shôjo pour autant et manque d’arrondis et de kawai pour les lectrices ; il est plus sombre et plus lourd. Malheureusement, ce premier tome m’a finalement paru un peu trop lisse. Ou est-ce parce qu’il est trop court ? Il manque quelque peu de profondeur et j’aurais aimé voir Isao se poser plus de questions « pratiques » et galérer un peu plus dans son tout nouveau corps de fille. Mais le mangaka nous réserve alors sans aucun tout un tas de surprises.

Ma note
J’accorde ★ ★ ★ ☆ ☆ à Dans l’intimité de Marie, tome 1. Pas plus. Mais pour un premier tome, il est plutôt bon car les bases sont posées et solides.

– – –
Dans l’intimité de Marie, tome 1, Shûzô Oshimi, 2015.
Seul les premiers tomes des séries lues sont critiqués sur le blog.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s