Dieu est un pote à moi

Il a trente ans, il est plutôt sympa et son meilleur amis c’est Dieu. Très utile, surtout quand on rencontre la femme de sa vie, qu’elle est étudiante à la Sorbonne alors qu’on est… vendeur dans un sex-shop.

L’histoireDieu est un pote à moi
Dieu est un pote à moi, c’est l’histoire d’une amitié entre le narrateur et… Dieu. Hé oui, rien que ça. Aux trente ans du narrateur, Dieu surgit dans sa vie comme un cheveu sur sa soupe mais c’est un ami qui lui veut du bien. Une fois ses questions envolées, le narrateur s’habitue à la présence de Dieu qui va faire son apparition << tous les mardis soir vers onze heures >>, comme un rituel entretenu durant toute la vie du narrateur jusqu’à sa propre mort. Rencontres, déceptions, mariage, enfant… Les années passent mais l’amitié reste.

Mon avis
La première fois que j’avais lu Dieu est un pote à moi, c’était lorsque j’avais abandonné les manga pour me consacrer à nouveau à la lecture de vrais livres sans image ; c’était en 2012. Dieu est un pote à moi m’avait alors captivée. Puis j’ai voulu le relire. Puis le livre s’était égaré. Puis mon anniversaire trois ans après est arrivé, comme tous les ans d’ailleurs, et une amie précieuse dévoreuse de livres sans image m’a offert Dieu est un pote à moi. N’en doutez pas : même à la deuxième lecture, l’amitié hors norme qui unit Dieu et le narrateur est toujours aussi efficace et surprenante.

– […] La plupart des gens m’imaginent comme ça aujourd’hui. Il y a peu de temps que j’ai une enveloppe charnelle, pendant très longtemps je n’ai été qu’une lumière perçant les nuages.
– Mais ta vraie apparence, c’est quoi ?
– Je n’ai pas de « vraie apparence ». Je n’ai que celle de votre imaginaire, la forme qui me rendra crédible à vos yeux.

 – Genre, si un mec t’imagine en poulpe, eh bien toi, tu apparais en poulpe ?
– Oui. Mais ce n’est jamais arrivé, je te rassure.
– Dommage. En ragondin non plus ?
– Non plus. […]

L’efficacité du roman réside notamment et surtout dans son optimisme, comme me l’a souligné la cachotière dévoreuse de livres. Dieu est un pote à moi a ce petit air de feel good book appréciable qui vous fait du bien, comme son nom l’indique, malgré les aléas de la vie, de votre vie ou de celle du narrateur. La recette qui fait du bien, c’est un narrateur bio 100% naturel qui ne manque pas d’humour, un Dieu entier décomplexé avec une bonne dose de simplicité, une écriture bien fraîche spontanée, et des pincées de rebondissements qui excellent dans l’art du avoue-que-tu-ne-t’y-attendais-pas. Derrière une histoire sans prétention mais pas moins captivante se cache des valeurs fortes (la famille, l’amitié, la confiance…) et une image de Dieu presque culottée pour les plus croyants qui étonne et détonne.

– Non, je n’ai pas créé les Hommes. D’ailleurs tu ne me l’as jamais demandé tellement cela te paraissait évident, tellement ce cliché est ancré en toi, en vous. […] Déçu ? Je comprends tu sais, mais toutes ces histoires des six jours de la création plus le jour de repos – comme si je n’étais pas capable de bosser sept jours d’affilée – c’est une tentative d’explication qui remonte à une époque où vous étiez démunis face au mystère de la vie.

Ma note
J’accorde ★ ★ ★ ☆ ☆ à Dieu est un pote à moi ; Internet ne me permet pas d’ajouter une demi-étoile supplémentaire et méritée. Le roman se lit comme l’aventure que votre voisin de palier pourrait vivre, comme vous pourriez la vivre ou comme vous l’avez déjà vécue, avec des moments de la vie communs ponctués d’une touche de surnaturel pas moins crédible et accrocheuse et des personnages comme on en rencontre dans la rue et qui se dévoilent complètement. Malheureusement, la fin m’a paru un peu abrupte mais hé, Dieu a plus d’un tour dans son sac, n’est-ce pas ?

Infos
Titre original : Dieu est un pote à moi
Auteur : Cyril Massarotto
Date de sortie originale : 2008
Editeur : XO
Nombre de pages : 234
ISBN : 9782845633896
Lu en français.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s